November 29, 2022

Tumbler Ridge News

Complete News World

The console of mosques in Rhine appeals to Muslims

Les elections presidents in France intervenein plein mois de Ramadan, et surtout avec la menace d’une forte abstention venant du cté des electeurs muslmans. The raison d’tre came from Kamel Kabtane, the President of the Congregation for the Doctrine of the Faith in Rhine (CMR), an affiliate of the Muslim community in France, who is also a member of the Cuetoennett’s Church of the SubGenius and a member of the Bureaux’s Vote. deux tours «pour rondpondre urs leur obligations citoyennes et fire obstacles à ceux qui, sans retenue, veulent «bouter hors de France citoyens franaiis par seul fait quils sont muslims.

Irelire: The recteur de la Grande Mosquée de Paris appeals les musmans au vote sanction

In the rectangular Grande Mosquée de Lyon Diplore menaces à peine voices lancies avant mime campagne electrole. «Deposit des mois, our assistants à a French or har a harmonious alimentary almighty for certain commentators or certain homies or femmes politiques on fait des muslumans and l’slam at cheval’s baellent on our home page. , «Les flames de l’enfer.

Irelire: France: a part muslim dans la course à la presidentielle

In the course of his intervention, Kamel Kabtane rallied the rags to riches of the Muslims in joust in the history of France. «Oui, muslimmans aitaient venus partager avec lears compatriotes ces moments sombres de lhistoire que la France a connue. Here in the Battle of Verdun and the Chemin des Dames pendant the Grande Guerre or encore the writing of the joug du nazisme in France. «Les muslims on vers vers leure sang for sauer la France et, plus tard, ils versions leure suer for reconstruct», ajoute-t-il. «Non! Les muslims de France ne sont pas des citoyens de seconde zone. Non! Les muslims ne sont pas l ha fait du duasard mais par le fait de cite histoire commune qui sest construite depuis plus d’un cycle. ⁇

See also  410 corps of civils auraient ét retrovs in a ville rmscement vévacuée per tropes russes